Mavis Gallant

Née à Montréal en 1922, romancière, dramaturge, essayiste et nouvelliste, Mavis Gallant est installée à Paris depuis 1950. Issue d’une famille anglophone, d’une mère d’origine américaine et d’un père britannique, elle a été élevée dans un milieu bilingue dès l’âge de quatre ans. Après le décès prématuré de son père, elle quitte Montréal et vit dans différentes régions du Canada et des États-Unis, notamment à New York. Puis, à 18 ans, elle revient à Montréal où elle exerce plusieurs métiers, dont ceux de journaliste chroniqueur et de critique culturel. À 28 ans, Mavis Gallant publie sa première nouvelle dans le New Yorker et prend la décision de s’installer à Paris pour écrire et être publiée. Au moins dix doctorats honoris causa lui ont été décernés, et l’on ne compte plus les récompenses qu’elle a reçues : prix du Gouverneur général, prix Molson, PEN/ Nabokov Award. De plus, un prix littéraire remis chaque année à un auteur anglophone du Québec porte aujourd’hui son nom. En 2006, elle est devenue le premier écrivain de langue anglaise à être récompensé par le prix Athanase-David, remis à un auteur québécois pour l’ensemble de sa carrière.

Crédit photo : Geoff Hancock

Titres parus

Le week-end en Bourgogne Mavis Gallant - Roman tous publics
Rencontres fortuites Mavis Gallant - Roman tous publics